Reformierte Kirche Basel-Stadt

Rapport du culte de la journée des peuples le 11 novembre à l’église St-Paul

Culte des peuples 2017<div class='url' style='display:none;'>/kg/eglise/</div><div class='dom' style='display:none;'>erk-bs.ch/</div><div class='aid' style='display:none;'>1435</div><div class='bid' style='display:none;'>12297</div><div class='usr' style='display:none;'>184</div>

Chaque année, le culte de la journée des peuples est célébré le deuxième dimanche de novembre. Cette année, la date a coïncidé avec la fin de la Première Guerre mondiale, il y a cent ans.


Cette guerre a déferlé sur l'Europe parce que la haine entre les peuples avait été attisée.

Le conseiller d'église Niggi Ullrich a rappelé dans ses paroles d’accueil que la guerre en Europe est redevenue possible aujourd'hui.

Notre culte est un signe fort qu’une coexistence pacifique est possible entre des personnes d’origines, de langues et de cultures différentes.

Pasteur Anaclet Mitendo a appelé dans son sermon que la vie plus est plus importante que les règles et les lois. Il s’est laissé inspirer par Jésus qui a guéri l'homme à la main paralysée le jour du sabbat.

Plusieurs églises issues de migration ont contribué au culte avec leurs chants, leurs prières et leur présence dévouée. La collecte destinée au refuge des Sans-Papiers a rappelé que les migrants vivent souvent sur le côté obscur de la vie dans notre société.

Un merci spécial à l’hospitalité du groupe de l’église St-Paul, au sacristain Tara Sapkota et à l’organiste Susanne Doll. Le culte a été apprécié et bien accueilli par les membres de la communauté de Bâle-Ouest ainsi que par de nombreux invités d’autres communautés.

Pasteure Simone Wolf, pasteur Daniel Frei, Anne-Marie Senn, pasteure Evelyne Zinsstag
Autor
Céline Hauck

061 270 96 66
aktualisiert mit kirchenweb.ch
Besuche: 17 Monat - Bereitgestellt: 16.11.2018