Reformierte Kirche Basel-Stadt

Spiritualité

Le trésor des psaumes ..

Pourquoi prier encore aujourd'hui les psaumes?
Ces prières vieilles de 3000 ans peuvent-elles trouver une résonance en nous ?
Peuvent-elles rejoindre nos préoccupations quotidiennes, nos joies, nos peines , nos angoisses d'hommes et de femmes de la fin du vingtième siècle?
Ne devrions-nous pas renouveler nos mots, actualiser notre prière?

Autant de questions qui peuvent venir à l'esprit lorsque nous essayons de lire, de méditer et de prier certains psaumes. Comment nous retrouver dans ce foisonnement ? Comment faire nôtre ces imprécations contre les ennemis, ces appels au secours tourmentés, ces louanges pour l'action de Dieu dans le monde?

Et pourtant, depuis des siècles, les psaumes sont priés par des personnes qui vivent des situations très différentes, mais qui se reconnaissent dans les paroles du psalmiste : Prières liturgiques du peuple juif au Temple de Jérusalem, prières des exilés à Babylone , prières des déportés dans les camps de la mort ...En priant les psaumes, nous entrons dans la longue histoire du peuple de Dieu, avec ses expériences de persécution et de doutes, mais aussi son témoignage de salut et d'espérance.

Prières aussi de Jésus Christ tout au long de sa vie et plus particulièrement dans sa passion . Sur la croix, abandonné des hommes et de Dieu, Jésus prie les psaumes : "Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m'as-tu abandonné ?" exprime pathétiquement le dernier cri de l'homme qui se sent seul dans sa souffrance et ne reçoit aucun secours, ni soutien..."Père, entre tes mains, je remets mon esprit" dit l'apaisement et la confiance retrouvée lors du dernier souffle...

Prières de l'Eglise Chrétienne en orient et en occident, des moines dans leurs cellules, des chrétiens persécutés pour leur foi, des croyants aux quatre coins du monde.

Prier les psaumes, c'est d'abord entrer dans cette vaste communion qui traverse les âges et les continents . Il y a sûrement des mots difficiles à dire, des situations du psalmiste qui nous semblent extrêmes et que nous ne vivons pas...La prière des psaumes est parfois à l'étroit dans notre coeur, mais elle est là pour l'élargir. L'exégète Paul Beauchamp dit dans un très beau livre sur les psaumes : "Si nous acceptons la manière de prier des psaumes, le cri des hommes opprimés et menacés vient envahir notre espace à nous, occuper notre prière et peut-être, fondre nos ennuis dans leur malheur. Prier et dire Je à la place des plus éprouvés, c'est aussi être appelé vers eux et cet appel a des conséquences concrètes dans notre vie".

Et peu à peu, en poursuivant dans notre prière, nous pourrons aussi découvrir que ces mots ne sont pas si éloignés des réalités de nos vies , que les sentiments du psalmiste peuvent rejoindre ce que nous ressentons, mais que nous n'arrivons pas toujours à nommer, ou que, par pudeur, nous n'osons pas exprimer devant Dieu :

que ce soient la quête et la soif de Dieu : "Dieu, tu es mon Dieu,je te cherche, j'ai soif de toi. Tout mon être soupire après toi, comme une terre aride, desséchée, sans eau" (ps.63)

la culpabilité et la demande de pardon : "Jusqu'à toi vient toute chair avec ses oeuvres de péché; nos fautes sont plus fortes que nous, mais toi tu les effaces".(ps.65)

l'appel désespéré : "Seigneur jusqu'à quand persisteras-tu à m'oublier ? Jusqu'à quand devrai-je me faire du souci et me ronger de chagrin tout le jour? Seigneur mon Dieu, réponds-moi; rends-moi un peu de force" (ps.13)

mais aussi l'abandon et la confiance : "C'est en Dieu seul qu'il me faut chercher la tranquillité, car c'est lui qui me donne espoir" (ps.62) ou l'émerveillement devant les splendeurs de la création : "Quelle profusion dans tes oeuvres Seigneur! Tout cela , ta sagesse l'a fait; la terre s'emplit de tes biens"(ps.104)

Et l'on pourrait multiplier les exemples ...A chaque fois, on passe du rire aux larmes, des appels pathétiques aux exultations de joie...Contradictions? Mais n'est-ce pas plutôt la vie qui est remplie de contradictions et n'est-ce pas la profonde humanité de la prière des psaumes que de nous frayer un chemin d'espérance et de louange au plein coeur des dures réalités de notre monde ? Et de nous aider alors à mieux prier...et surtout à mieux vivre !



Michel Cornuz
   <div class='url' style='display:none;'>/kg/eglise/</div><div class='dom' style='display:none;'>erk-bs.ch/</div><div class='aid' style='display:none;'>1435</div><div class='bid' style='display:none;'>12014</div><div class='usr' style='display:none;'>184</div>

 

   <div class='url' style='display:none;'>/kg/eglise/</div><div class='dom' style='display:none;'>erk-bs.ch/</div><div class='aid' style='display:none;'>948</div><div class='bid' style='display:none;'>5580</div><div class='usr' style='display:none;'>184</div>

 

bible-1867195_1920 —  von pixabay.com<div class='url' style='display:none;'>/kg/eglise/</div><div class='dom' style='display:none;'>erk-bs.ch/</div><div class='aid' style='display:none;'>1302</div><div class='bid' style='display:none;'>9353</div><div class='usr' style='display:none;'>613</div>

 

Psaume 142
J’appelle à grands cris le Seigneur, j’implore à grands cris le Seigneur.

Je lui expose ma plainte, je lui fais part de ma détresse.

Quand je perds courage, toi, tu sais oû je vais. Sur la route oû j’avance, on m’a tendu un piège.

Regarde à mes côtés, et constate-le: personne ne prend garde à moi; je n’ai plus aucun lieu oû me réfugier, personne ne se soucie de moi.

Je fais appel à toi, Seigneur; je te dis: C’est toi qui es mon abri, mon bien le plus personnel sur cette terre oû nous vivons.

Sois attentif à ma plainte, car me voilà bien bas. Sauve-moi de mes persécuteurs, ils sont trop forts pour moi.

Fais-moi sortir de ma prison, pour que je puisse te louer au milieu du cercle des fidèles, quand tu m’auras fait du bien.
Lire un commentaire et un psaume chaque jour
"Pain de ce jour" propose un passage biblique commenté pour chaque jour.

Les ministères de notre paroisse ont participé à l'édition trimestrielle d'avril à juin 2020 et ont commenté des textes.


Alors que chacun d'entre nous passera beaucoup de temps à la maison dans les semaines à venir, nous aimerions vous proposer les méditations quotidiennes de Pain de ce Jour sur un texte biblique.

Vous pouvez les lire chaque jour en cliquant sur le site suivant » Pain de ce jour ou en vous y abonnant si vous préférez recevoir la version "papier" chez vous.


Pour toute question, contactez:

Pain de ce jour
Secrétariat de l'Eglise évangélique réformée du canton de Vaud
Chemin des Cèdres 7
case postale 6023
1002 Lausanne
paindecejour@eerv.ch

Abonnement annuel pour la Suisse Fr.22.-
Abonnement annuel pour les autres pays Fr.28.-


Bonne lecture!

Autor
Céline Hauck

061 270 96 66
aktualisiert mit kirchenweb.ch
Besuche: 47 Monat - Bereitgestellt: 25.03.2020